Psychopraticienne auprès des TCA & Massage sportif
Spécialiste auprès des anorexiques boulimiques
Massage musculo-articulaire (massage appuyé profond +/- mobilisation)
Drainage manuel /Massage minceur /Rééquilibrage alimentaire
Libération émotionnelle

Drainage manuel combiné au massage minceur


Cas concret

Cette femme proche de ses 60 ans, est venue consulter  pour l'aider à perdre du poids et à retrouver tonicité et vitalité.

Parce qu'elle a pris conscience qu'il fallait qu'elle agisse aussi pour préparer ses années de retraite, elle est motivée à agir de son côté également. 

En effet, pour chacune d'entre vous, je demande à ce que ce soit un travail d'équipe. Une volonté à mettre en place une nouvelle hygiène alimentaire et au mieux à intégrer aussi dans votre quotidien une activité physique, les résultats seront là!

La photo donne un avant et un après, après 2 drainages et 3 minceur + ré équilibrage alimentaire, sans reprise de sport. 

Elle a perdu 6kg et l'aspect de la peau montre que le tissus adipeux est moins dense.

Drainage manuel

En premier lieu, parce qu'au toucher, c'était douloureux, il était préférable de commencer par 2 drainages afin de désengorger les tissus. Cette technique rebooste la circulation de la lymphe, évacuant ainsi des toxines et commençant ainsi à agir sur les amas graisseux

Rappel:  quand le système lymphatique est lent, les toxines se fixent aux parois des vaisseaux, là où la graisse s'agrège.

Massage minceur

Tout d'abord, le massage minceur est douloureux. Mécaniquement, il faut casser les capitons graisseux . Très souvent, la première séance est suivie d'un drainage, ce qui évite les bleus et diminue la douleur en post séance.

Au fur et à mesure, la douleur est moindre car il y a moins de tissus adipeux à casser.

Rappel: le principe de cette technique est de casser les amas jusqu'à les réduire en gouttelettes d'huile, éliminées par la lymphe , ou la transpiration ou l'urine.

Dans le cas de cette dame, 3 séances ont déjà donné des résultats encourageant, la motivant à poursuivre aussi le rééquilibrage alimentaire. 

Parce qu'elle se trouve mieux dans son corps, son moral en bénéficie aussi. 

------------------------------------------------------------------------------------------

Oui, nous ne faisons qu'un!

Quand le moral est bas, on oublie de prendre soin de son corps.

Quand le corps a mal, le moral souffre aussi.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Écoute des accompagnants (parents, époux) d'anorexiques boulimiques

Préparer l'été

Rétention d'eau: que faut-il savoir?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.